La Sagrada Familia à Barcelone : histoire, secrets et visite

Sagrada Familia

La colossale Sagrada Familia. Il s’agit là d’un nom dont vous avez certainement déjà entendu parler si vous vous êtes un minimum intéressé à la célèbre ville de Barcelone. C’est en quelque sorte l’emblème de cette dernière, tout comme la Tour Eiffel l’est pour Paris. Mais que savez-vous réellement sur elle ? Connaissez-vous son histoire ? Savez-vous comment y accéder ? Détendez-vous et installez-vous confortablement, To-Barcelona vous explique tout ce qu’il faut savoir à son sujet dès maintenant au travers de cet article ! Vous serez alors un expert à son sujet et pourrez la voir de vos propres yeux en gardant son passé en tête. 

La Sagrada Familia : son histoire ineffaçable

Avant tout, nous allons vous parler de l’histoire de la Sagrada Familia, ou plutôt du temple expiatoire de la Sagrada Familia. Autrement dit, la base des connaissances à son sujet. Vous êtes prêts ? Partez sans plus tarder dans la mémoire de ce lieu emblématique ! 

Les débuts de la Sagrada Familia 

L’aventure commence en 1866 où le libraire Josep Maria Bocabella i Verdaguer décide de fonder une association religieuse. Cette dernière avait pour but de créer un temple expiatoire consacré à la Sainte Famille

Suite à de nombreux dons, l’association achète enfin un terrain de 12 800 m² en 1881. Mais c’est seulement le 19 mars 1882 que la construction commença (jour de la fête de la Saint-Joseph). Ce projet est à ce moment-même sous les commandes de l’architecte Francesc de Paula Villar. Néanmoins, il ne tardera pas à démissionner au vu des désaccords avec le conseiller technique de l’association, Joan Martorelle.  

Le saviez-vous ? Le nom “Sagrada Familia” tire son origine de la Sainte Famille, c’est aussi sa traduction même en français. Autrement dit, Marie, Joseph et Jésus. Ces derniers sont d’ailleurs représentés sur la façade de la Nativité (le devant du temple). 

La Sagrada Familia et Antoni Gaudí

Vous l’aurez compris, la personne qui succède à Francesc de Paula Villar en 1883 n’est autre que Antoni Gaudí. Ce dernier propose alors un projet beaucoup plus ambitieux auquel il va consacrer le reste de sa vie. Son projet se résume en 5 nefs, 3 façades, 18 tours, une croisée, une abside et un déambulatoire extérieur. 

En 1909, Antoni Gaudí décide de construire des écoles destinées aux fils des ouvriers impliqués dans la création de la Sagrada Familia, mais aussi aux enfants du quartier. 

C’est alors à partir de 1914 qu’il s’implique jour et nuit sur la construction de la Sagrada Familia. Ainsi, il a pu voir le premier clocher de la façade de la Nativité s’achever en 1925.

Néanmoins, le destin en a décidé autrement pour Antoni Gaudí. En effet, le 7 juin 1926, un tramway le renverse, ce qui entraîne sa mort trois jours plus tard. Il repose d’ailleurs au sein de la chapelle de la crypte de la Sagrada Familia. 

Et après Antoni Gaudí ? 

Après la mort de Gaudí, c’est son disciple Domènec Sugrañes i Gras qui prend la direction de la suite du chantier. Néanmoins, la guerre civile espagnole éclate en 1936. Malheureusement, des révolutionnaires mettent le feu au sein de la crypte, ce qui provoque un incendie. Alors, les écoles sont brûlées, les ateliers sont détruits et tous les papiers (plans, dessins, etc.) sont devenus poussières. 

Après cet événement et cette guerre civile, le projet reprend doucement son cours tout en respectant les premières volontés de Gaudí. Un musée est alors installé dans la crypte en 1961 afin de présenter toute l’histoire et les aspects techniques de la Sagrada Familia. 

Concernant les vitraux de celle-ci, c’est Joan Vila-Grau qui dirige ce projet. Ce dernier est finalisé en octobre 2017. Depuis l’an 2000, les travaux continuent et le temple prend forme au fur et à mesure comme l’imaginait Antoni Gaudí. Ainsi, en 2017, la Sagrada Familia atteint 70% de sa formation. Ce monument religieux devrait être achevé pour 2026, le centième anniversaire de la mort de Gaudí. 

Le saviez-vous ? Le Pape Benoît XVI a consacré la Sagrada Familia comme Basilique le 7 novembre 2010. 

L’architecture de la Sagrada Familia 

Parlons un peu plus en détail de l’architecture de la Sagrada Familia. Comment a-t-elle été pensée ? Que symbolisent certaines formes ? Regardons cela ensemble ! 

Un extérieur minutieux

Concernant l’extérieur, la Sagrada Familia compte 3 façades qui représentent les étapes de la vie du Christ : 

  • La façade de la Nativité : Elle représente l’enfance et l’adolescence de Jésus. C’est le symbole du triomphe de la vie ainsi que de la création. Cette partie se compose de 3 portails : de la foi, de la charité et de l’espérance
  • La façade de la Passion : Elle renvoie à la souffrance de Jésus durant la passion. Celle-ci est en opposition à la joie de la façade de la Nativité au travers d’un style plus froid. 
  • La façade de la Gloire : Elle correspond à la gloire de Jésus ainsi qu’à son ascension vers le ciel. Cette partie sera terminée vers 2026 et permettra l’accès à l’entrée principale du temple expiatoire. 

En plus de cela, la Sagrada Familia, c’est également 18 tours. Les 12 plus basses représentent les apôtres et les 4 plus hautes correspondent aux évangélistes. Une autre tour au-dessus de l’abside renvoie à la Vierge Marie, et enfin, la plus grande de toute sera en l’honneur de Jésus-Christ. 

Un intérieur harmonieux

Quant à l’intérieur de la Sagrada Familia, Antoni Gaudí souhaitait faire de cette dernière un temple de la lumière harmonieuse. C’est aussi si joliment dit que si merveilleusement vrai. Joan Vila-Grau a donc réussi le pari de Gaudí à travers ses vitraux. Grâce à la lumière naturelle qui reflète sur ces derniers, un magnifique spectacle se crée et change au cours de la journée. En effet, le matin, la lumière passe au travers des vitraux de la façade de la Nativité. Ce qui crée une prédominance de vert et de bleu, rappelant alors le levé du soleil. L’après-midi, c’est du côté de la façade de la Passion que les rayons de soleil tapent. Ainsi, l’orange et le rouge font leur show, créant alors une illusion d’un soleil couchant. 

De plus, à l’intérieur de cette Basilique, il n’y a pas que les vitraux, mais aussi les piliers formant une incroyable forêt. Effectivement, Antoni Gaudí imaginait que les piliers de la grande nef soient des palmiers (arbres de la gloire ainsi que du sacrifice et du martyre) et ceux des nefs latérales soient des lauriers (arbres de la gloire, mais aussi de l’intelligence). Et son souhait fut réalisé ! 

Pourquoi visiter la Sagrada Familia ?

Vous savez dès à présent tout à propos de l’histoire de la fameuse Sagrada Familia. Cependant, pourquoi est-il intéressant de la visiter ? Eh bien tout d’abord pour son histoire ! En effet, se retrouver dans un tel endroit, c’est aussi tisser des liens avec le passé et la mémoire de ce monument. Cela vous permettra de comprendre et de voir de vos propres yeux la volonté de plusieurs personnes qui se sont mises sur cet incroyable projet. 

Lié à l’histoire de ce lieu, visiter le temple expiatoire de la Sagrada Familia, c’est également découvrir le dernier chantier en construction d’Antoni Gaudí. Ce projet permettra de rendre la Sagrada Familia comme étant la Basilique la plus haute du monde lorsque cette dernière sera achevée. 

De plus, vous pouvez tout autant vous amuser à découvrir en détail les sculptures présentent sur les trois façades de la Sagrada Familia (façade de la Nativité, de la Passion et de la Gloire). C’est un point de vue assez différent que si vous la regardez dans son ensemble, de loin. Et vous avez de quoi faire ! Vous pourrez d’ailleurs remarquer Antoni Gaudí sur la façade de la Passion (une sculpture faite en son hommage).

Enfin, l’une des meilleures raisons de visiter la Sagrada Familia correspond aux merveilleux jeux de couleurs et de lumières. Observez-les de l’intérieur et notamment quand les rayons de soleil pointent sur les vitraux. Comme indiqué précédemment, ce spectacle particulier change en fonction du moment de la journée (le matin ou l’après-midi). 

En résumé, visiter la Sagrada Familia, c’est découvrir un morceau du passé perpétué dans le présent pour le futur, mais c’est aussi une architecture à couper le souffle. D’ailleurs, nous sommes convaincus que vous pourrez faire de magnifiques clichés devant la grande façade pour alimenter vos réseaux sociaux préférés ! En voilà des bonnes raisons de venir explorer ce lieu incroyable ! 

Comment accéder à la Sagrada Familia ? 

Oui, visiter la Sagrada Familia lors de votre séjour à Barcelone est un incontournable. Mais alors, comment se rendre sur ce lieu ? Tout d’abord, le temple se situe Carrer Mallorca, 401 à Barcelone. L’entrée pour les visiteurs se trouve du côté de la rue Marina, côté où vous pourrez voir la façade de la Nativité. 

Et niveau transports ? Alors, c’est relativement simple ! Vous pouvez prendre le métro, le bus, la voiture ou bien vous y rendre à pied ! Pour plus de détails, voici une liste des accès possibles en métro et en bus. Concernant les parkings, vous avez à disposition plusieurs parkings payants à proximité du monument (mais attention aux prix exorbitants!). 

Métro : L2 et L5, arrêt Sagrada Familia

Bus : 19, 33, 34, 43, 44, 50, 51, B20 et B24, arrêt Sagrada Familia 

Quant aux horaires d’ouverture de la Sagrada Familia, nous vous les avons regroupées ci-dessous : 

Janvier et février : 9h-18h

Mars : 9h-19h

Avril à septembre : 9h-20h

Octobre : 9h-19h

Novembre et décembre : 9h-18h

Attention aux horaires exceptionnels ! En effet, pour les jours fériés du 1er janvier, 6 janvier, 25 décembre et 26 décembre, les horaires sont : 9h-14h

To-Barcelona à votre écoute !

Vous avez besoin de conseils concernant votre séjour à Barcelone ? N’hésitez pas à nous contacter, nous sommes justement là pour vous ! En effet, étant une agence de voyages spécialisée dans le sur-mesure à Barcelone, nous serions honorés de vous aider dans votre quête du séjour parfait. Entre écoute et bienveillance, notre agence saura vous concocter LE voyage que vous souhaitez. 

Facebook
Pinterest
Twitter
LinkedIn
Email

Restez informés

Les dernières informations sur Barcelone directement dans votre boîte mail.

Dorine

Dorine

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

articles récents